Comment faire un rhum arrangé ou une liqueur maison ?

In: Conseils

Liqueurs, gins, rhums arrangés et autres recettes alcoolisées maison, découvrez les principes de bases de la confection d'alcools arrangés maison.

Simple et ludique à réaliser, avec des ingrédients faciles à se procurer, lancez-vous dans la réalisation de délicieuses recettes.

Et quelle fierté de déboucher, à la fin d'un repas entre amis, une préparation que vous avez vous-même préparé !

Même s’il existe quelques principes de base, la confection de liqueurs, de gins, de rhums arrangés, ou de toutes autres recettes alcoolisées maison n’est pas une science exacte et elle vous laisse toute la liberté et le plaisir d’agrémenter les différentes recettes selon vos goûts et vos préférences : degrés de la base alcoolisée, nombre de fruits, plus ou moins sucré…

Il existe donc autant de recettes différentes que de personnes qui en préparent ; voilà la magie du fait maison, au même titre qu’en cuisine chacun détient ses petits assaisonnements.

Une chose est toutefois essentielle dans vos réalisations : rechercher des bons produits de qualité pour un rendu final encore plus sympa. Privilégiez les fruits frais et les ingrédients de saison, bios et non-traités, cultivés avec éthique ; et si vous avez cette chance, pourquoi pas ceux de votre propre jardin.

 

Principes de base pour faire soi-même ses rhums arrangés ou ses liqueurs.

La base alcoolisée : cognac, vodka, gin, rhum blanc agricole, alcool neutre … ;

Chaque alcool possède des caractéristiques et des accords différents, qui varient aussi d’une distillerie à une autre. À savoir, qu’une base alcoolisée plutôt neutre, permettra aux ingrédients d’exprimer davantage leurs arômes. Concernant le degré, celui-ci va baisser durant la macération, notamment grâce à l’eau que contiennent naturellement les fruits. Un alcool à 50° est un bon compromis pour obtenir un final harmonieux ; toutefois vous pouvez opter pour une base moins élevée à 40° afin d’obtenir un rendu plus doux. Enfin, vous pouvez également choisir une base supérieure à 55° pour une recette charpentée, degré parfait pour les macérations d’épices.

 

Les ingrédients : des fruits frais, des épices, des plantes ;

Au même titre qu’un dessert, les accords de saveurs doivent être cohérents pour retrouver des saveurs harmonieuses entre-elles, nous conseillons (sauf recette particulière) de rassembler 3 à 4 ingrédients maximum dans vos recettes afin de pouvoir en distinguer les arômes lors de la dégustation.

 

La base sucrée (ou pas d’ailleurs) : miel, sucre roux cassonade, sirop de sucre…

Selon vos goûts. Au palais, le sucre adoucit la force de l’alcool et il est un très bon exhausteur de goût. N’hésitez pas à goûter régulièrement vos préparations pour en ajouter un peu plus au fil du temps. En effet, mieux vaut, ne pas trop sur-doser au départ, les fruits rendent déjà très bien leur sucre naturel.

 

Le récipient : privilégiez un contenant en verre transparent,

qui vous aidera à contrôler visuellement la progression de votre macération et n’altérera pas le goût contrairement au plastique. Aussi, un récipient avec un goulot large vous permettra d’insérer et d’extraire aisément vos fruits et autres ingrédients. Le bouchage doit être efficace afin que l’alcool ne s’évapore pas. Le liège naturel est idéal, il résiste très bien dans le temps et s’adapte parfaitement au goulot, même dans le cas de quelques malformations verrières. Enfin, optez pour la macération en grande quantité. On est toujours un peu déçu de ne pas avoir assez d’une délicieuse recette, en détenir plusieurs bouteilles sera toujours profitable.

 

La patience : l’élément indispensable ;

Laisser le temps faire son travail dans un endroit tempéré afin que les ingrédients puissent donner le meilleur d’eux-mêmes. Il existe plusieurs procédés d’extraction des saveurs, plus ou moins rapide, qui donneront chacun un rendu gustatif différent : macération classique, infusion ou décoction ainsi que la macération par auto-distillation.

 

Bonne préparation les pilleurs d’arômes !

* l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Comments

Leave your comment