Gin arrangé prune, pamplemousse

In: Recettes

Le gin, un alcool idéal à arranger.

Ça faisait longtemps que nous ne vous avions pas présenté de recette de gin arrangé par ici. Comme nous l'évoquions dans notre recette de gin arrangé citron thym suspendu, le gin est un alcool très intéressant à arranger.

Pour se lancer dans l’arrangement d’un gin, il a toutefois quelques spécificités à connaître.

Il existe une multitude de marques de gin et ces dernières ont toutes des profils aromatiques complexes et variés, c’est l’élément prépondérant dans la production du gin aujourd’hui et notamment du London Dry Gin (le gin de façon anglaise qui représente la majorité de la production mondiale de gin.)

Pour rappel, le gin est à la base produit à partir d’un alcool neutre (généralement obtenue par distillation d’un mélange de céréales). Cet alcool est ensuite redistillé avec des baies de genévrier (qui est l’ingrédient prépondérant de la production du gin), ainsi qu’avec d’autres aromates, épices ou herbes (parfois plus de 40 ingrédients). Distillation effectuée soit à partir d’un macéra, soit par infusion.

Au même titre qu’un rhum très « travaillé », il s’avère donc dommage d’utiliser certaines bouteilles en arrangé.

Choisir un gin à l’aromatique plutôt neutre.

Si vous souhaitez arranger un gin sélectionnez plutôt un gin qui n’aura pas une aromatique trop prononcé et qui sera donc relevé par les ingrédients que vous y mettrait. Attention, c’est plus difficile qu’il n’y paraît.

Comment choisir le bon gin ?!

Devant l’offre pléthorique qu’il existe aujourd’hui, encore une fois, intéressez-vous au produit, si vous préparez un gin arrangé, c’est que l’univers du gin vous intéresse, n’hésitez donc pas à goûter les marques qui composent le marché, que ce soit en gin tonic ou avec d’autres cocktails, afin de vous faire une idée précise de vos goûts.

En cherchant, vous découvrirez aussi que comme pour d’autre alcool, certaines marques sont l’œuvre de gros faiseurs : Gordon’s (Diageo), Bombay (Bacardi), Beefeater (Pernod Ricard) ; mais que ce sont aussi souvent ces gins moins « typés » qu’il est intéressant d’arranger pour se lancer.

Idéal pour être allongé de tonic ou dégusté en cocktail.

Le gin tire en général à 40%vol d’alcool, l’arranger permet d’obtenir, un degré d’alcool légèrement plus faible, un rendu plus doux et de faire ressortir certain trait fruité ou herbacé plus marqué sur cet alcool à tendance sec.

Chez Hédonisterie, nous n’ajoutons jamais de sucre et nous procédons à des macérations plutôt courtes quand il s’agit de gin arrangé. Ces deux critères fournissent en général des préparations finales très satisfaisantes pour un final harmonieux.

Prune, pamplemousse un mélange qui fonctionne bien pour la confiture.

C’est souvent de la que nous tirons notre inspiration : des accords qui fonctionnent plutôt déjà bien en cuisine, pâtisserie, confiture, etc… qui laissent la possibilité de créer soit même des recettes diverses et délicieuses qui fonctionneront plutôt bien. Laissez parler votre imagination.

La douceur des prunes, l’acidulé du pamplemousse, mariés à l’amertume du gin.

Les dernières prunes de saison sont généralement chargées de sucre, ce qui va donner de la rondeur à notre préparation. Agrémenté par le pamplemousse qui relèvera cette préparation par un côté acidulé. Ce dernier a aussi une amertume prononcée, ce qui viendra renforcer les caractéristiques du gin.

Et oui, si vous n’êtes pas un grand fan des notes amères nous vous invitions à plutôt choisir une autre recette de notre blog.

Comment faire un gin arrangé prune, pamplemousse ?

Les ingrédients du gin arrangé prune, pamplemousse :

Quantités pour bonbonne dame-jeanne 5 litres :

  • 3 litres de dry gin 40° (à l'aromatique plutôt neutre) ;
  • 750g de prunes non dénoyautées ;
  • 2 pamplemousses ;

Doublez les quantités pour une bonbonne dame-jeanne 10 litres.

Préparation du gin arrangé prune, pamplemousse :

Lavez vos fruits.

Conservez vos prunes entières et disposez les dans la bonbonne.

Coupez vos pamplemousses en rondelles et placez ces dernières dans votre dame jeanne.
Nous conservons l’ensemble du fruit, même le zist (partie blanche entre le zeste et le suprême) qui prononce les notes amère car c’est une caractéristique que nous recherchons pour notre rendu final.

Versez ensuite le gin et refermez la bonbonne dame jeanne.

Laissez reposer dans un endroit tempéré.

Temps de macération avant mise en bouteille : 1 à 2 mois

Lorsque vous jugez la macération terminée, filtrez et mettez en bouteille.

Bonne dégustation les pilleurs d’arômes !

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Comments

Leave your comment