Rhum arrangé pain d’épices, deux recettes

In: Recettes

Quand la pâtisserie s’invite dans un rhum arrangé.

Le pain d’épices : cette délicieuse friandise que l’on se régale de dévorer dès que le thermomètre baisse un peu.

Un gâteau fait à partir de miel, d’épices (cannelle pour la plus commune, gingembre, muscade, badiane étoilé, etc…) et qui peut être parfois agrémenté de notes orangées et/ou citronnées.

Le pain d’épices trouve son origine du pain de miel que plusieurs civilisations fabriquaient déjà jadis (Egyptiens, Grec, Romains). Cette base agrémentée d’épices était aussi consommé en Asie et sur les territoires occidentaux, et fut ramenée en France par les moines cisterciens aux temps des croisades.

Certaines régions en ont même fait aujourd’hui une de leur spécialité : le pain d’épices de Reims, celui de Dijon ou à la mode Alsacien.

Un rhum arrangé parfait pour Noël.

Bien qu’un délicieux gâteau à se partager au moment de Noël, les saveurs du pain d’épices peuvent tout à fait convenir pour un rhum arrangé.

Deux recettes pour le rhum arrangé pain d’épices.

C’est un sujet qui fait discuter, car deux procédés s’opposent.

La première recette que nous vous présentons se la joue facile, quoi que… Elle vient mêler la pâtisserie à la confection de rhum arrangé pour utiliser le pain d’épices sous sa forme gâteau et de le plonger directement dans le rhum, cela aura pour finalité de vous offrir un rendu plus épais.

Pour les puristes, la deuxième recette reste sur un traditionnel rhum arrangé aux épices, avec un mélange pour retrouver l’aromatique du pain d’épices sans la texture.

Encore une fois libre à vous de choisir l’option qui vous conviendra le mieux, ou pourquoi ne pas tester les deux d’ailleurs.

Si vous choisissez la première option, nous vous invitons à choisir un pain d’épices de qualité, artisanal ou dans l’idéal conçu par vos soins, et non pas un vendu en masse dans les grandes surfaces et bourré d’additifs.

Rajoutez de l’orange dans votre recette pain d’épices

Vous avez surement une recette bien à vous concernant le pain d'épices. Ceci étant, nous sommes grands amateurs de ce que l’orange a à apporter sur l’aromatique de ce rhum arrangé.

Encore une astuce zéro-déchet et anti-gaspillage, avec les écorces d’oranges.

Nous utiliserons dans cette recette des écorces d’oranges confites.
Confire vos écorces d’oranges permet de les conserver sur de longues périodes, à déguster seule, pour aromatiser vos rhums arrangés ou encore dans des recettes pâtissières, cet ingrédient est une excellente alternative pour ne pas jeter les écorces. Veillez toute fois à ce que les oranges ne soient pas traitées…
Nous vous expliquons à la fin de cet article comment confire vos écorces d’oranges.

Comment faire un rhum arrangé au pain d’épices ?

Première recette : plonger directement le gâteau dans le rhum.

Cette technique à l’avantage d’être plus rapide et avec un degré d’alcool plus bas que la seconde ; le goût est aussi très appréciable. Si vous souhaitez une recette « corsé » nous vous invitons à suivre plutôt la seconde recette.

Les ingrédients :

Quantités pour une bonbonne dame-jeanne 5 litres :

  • 2 litres de rhum blanc agricole 40° ;
  • 1 litre de rhum ambré 40° ;

Utiliser une partie de rhum ambré va permettre d’obtenir des notes caramélisés et vanillés plus prononcées, ce qui semble être un bon compromis pour cette recette.

  • 1 pain d’épices (environ 250g) ;
  • 50g d’écorces d’oranges confites ;
  • 1 bâton de cannelle ;
  • 10 à 15 cuillères à soupe de miel ;
  • OPTION : 1 gousse de vanille

Doublez les quantités pour une bonbonne dame-jeanne 10 litres.

Préparation :

Placez dans la bonbonne les écorces d’oranges confites ainsi que le bâton de cannelle.

Placez votre pain d’épices dans un sachet filtrant grande taille.

sachet filtrant rhum arrangé aux épices

Le pain d’épices va totalement se décomposer lors de la macération, sans utilisez ce type de sachet, la filtration avant la mise en bouteille sera relativement longue.

A l’aide d’un couteau, fendez les gousses de vanille et raclez grossièrement l’intérieur.
Mettez le tout dans la bonbonne dame-jeanne.

Versez ensuite le miel, puis le rhum blanc et ambré.

Suspendez le sachet filtrant contenant le pain d’épices au crochet du bouchon en veillant à ce qu’il soit complètement immergé dans l’alcool, et refermez la bonbonne dame-jeanne.

Laissez reposer dans un endroit tempéré.

Temps de macération avant mise en bouteille : 1 à 2 mois

Lorsque vous jugez la macération terminée, filtrez et mettez en bouteille.

Lors de l’étape de filtration, pressé le sachet filtrant contenant au départ le pain d’épices, afin de récupérer un maximum de liquide.

Deuxième recette : un rhum arrangé aux épices

Nous utiliserons ici des rhums avec des degrés plus importants qui tireront le meilleur des épices. Le rendu est différent de la première recette, mais nous retrouvons bien une aromatique autour du pain d’épices, en bouche cela offre une explosion de saveur mêlée à la force du rhum.

Les ingrédients :

Quantités pour une bonbonne dame-jeanne 5 litres :

  • 2 litres de rhum blanc agricole 55° ;
  • 1 litre de rhum ambré 45° ;

Les épices (à placez dans le sachez à épices) :

  • 4 à 5 bâtons de cannelle ;
  • 4 à 5 étoiles d’anis (badiane) ;
  • 10 clous de girofles ;
  • 3 noix de muscade ;
  • 50g de gingembre ;
  • 50g d’écorces d’oranges confites ;
  • 10 à 15 cuillères à soupe de miel ;
  • OPTION : 1 gousse de vanille

Doublez les quantités pour une bonbonne dame-jeanne 10 litres.

Préparation :

Placez dans la bonbonne les écorces d’oranges confites.

Placez vos épices dans un petit sachet filtrant.

sachet à épices pour rhum arrangé

Ces épices seront à retirer avant la fin de la macération pour un final harmonieux.

A l’aide d’un couteau, fendez les gousses de vanille et raclez grossièrement l’intérieur.
Mettez le tout dans la bonbonne dame-jeanne.

Versez ensuite le miel, puis le rhum blanc et ambré.

Suspendez le sachet contenant les épices au crochet du bouchon en veillant à ce qu’il soit complètement immergé dans l’alcool, et refermez la bonbonne dame-jeanne.

Laissez reposer dans un endroit tempéré.

Au bout de 2 à 3 mois, retirez le sachet avec les épices (sans toucher au reste de la préparation).
Cela afin de ne pas créer de déséquilibre avec les autre ingrédients et notamment l’orange.

Temps de macération avant mise en bouteille : 6 à 9 mois

Lorsque vous jugez la macération terminée, filtrez et mettez en bouteille.

Bon à savoir : soyez patient, ce rhum arrangé aux épices commencera à correctement s’exprimer au bout de 6 mois, mais le laisser plus longtemps encore, vous offrira un divin nectar.

Bonne dégustation les pilleurs d’arômes !

Astuce zéro-déchet, comment confire vos écorces d’oranges ?

  • 1. Coupez les écorces d’oranges en lanières (environ 1 cm de large pour 5 à 10 cm de long).
  • 2. Blanchissez les écorces pour en retirer l’amertume (sans enlever la partie blanche).
    Pour ce faire : placez vos lanières d’oranges dans une casserole d’eau froide.
    Portez à ébullition cette dernière.
    Quand celle-ci bout, retirez et égouttez les lanières.
    Répétez l’opération 2 autres fois (recouvrez à nouveau d’eau froide, portez à ébullition, égouttez, etc…) – changer l’eau entre chaque ébullition
  • 3. Une fois la 3eme ébullition terminée, réservez vos lanières d’écorces d’oranges dans une assiette.
  • 4. Préparez ensuite le sirop : mettez dans une casserole l’équivalent en sucre du poids de vos écorces d’oranges et la même quantité d’eau, puis portez à ébullition ;
  • 5. Lorsque le sucre et dissout et que le sirop bout, coupez le feu et plongez les lanières dans la casserole.
  • 6. Laissez refroidir les écorces d’oranges dans le sirop.
  • 7. Une fois le contenu de la casserole froid, retirez les écorces confites et laissez les reposer 24H dans une assiette.

Elles sont enfin prêtes ;

Conservez les à température ambiante, à l’abri de la chaleur et des quelques gourmands qui pourrait vous les dérober.

Comments

Leave your comment